On dit bien LA politique

Publié le par arretezdemontrertoujourslesmemes

 

article_parlement.jpg

Mot féminin.....et pourtant la politique est presque exclusivement, remplie d'hommes.

 

On voit très peu de femmes dans la politique, et même si maintenant on essaie de "remplir les quotas" le peu de femmes qui y jouent un rôle, ont  leur coté masculin très développée.

 

Logique aussi, car la politique actuelle, est un jeu stratégique, un jeu de complot, un jeu de pouvoir et de compétition déloyal. Une femme très féminine ou un homme avec son coté féminin très développé, aura bien du mal à y rester...ou bien de par sa propre sensibilité, il partira, ou bien on fera de tout pour le soumettre à leur jeu.

 

Et , même si la féminité est de la douceur, entre autres qualités, pour pouvoir résister dans la politique actuelle, il va falloir, que cette personne a une force incroyable, à tout épreuve et une carapace solide.

 

Donc, une harmonie parfaite des cotés masculins et féminins; (ceci ne veut pas dire 50% d'hommes et 50% de femmes, mais une égalité des cotés féminins et masculins)

 

Comme je vous l'ai dit dans un précédent article, je vois bien une gouvernance par un couple....un peu comme les parents d'un peuple.

 

On ne peut pas se laisser gouverner par des cotés exclusivement masculins, non pas que la masculinité est condamnable, car fort utile et nécessaire....si en parfaite harmonie avec les cotés féminins.

 

Les décisions que l'on doit prendre pour le peuple et avec le peuple (j'insiste bien sur ce dernier) doivent être pris avec fermeté, amour, logique, sagesse, empathie et respect.

 

Les décisions doivent être expliquées au peuple, pour qu'il puisse comprendre le pourquoi sur le long et court terme de cette décision.

 

Le gouvernement, doit veiller à constamment se remettre en question, à travailler sur soi, ensuite à apprendre à travailler avec ses collègues, pour mieux pouvoir gouverner, pour être un exemple.

 

Dans la société actuelle, on ne fait que juger l'autre, pointer du doigt...les médias ne sont pas neutres, les médias pointent du doigt, le gouvernement, pointe du doigt, et ainsi ces deux grands pouvoirs, apprennent au peuple, de faire de même.

 

Si les parents fument, bien souvent, les enfants font pareil.

 

On ne peut changer les autres, sans changer nous-mêmes....

 

On ne peut  changer les médias et le gouvernement, sans nous-mêmes montrer l'exemple, et sans nous-mêmes, prendre notre propre responsabilité...

 

Nous ne voyons pas tout ça dans les médias actuelles, qui ne sont qu'un miroir de la population et l'état mental actuel, mais nous, ceux et celles d'entre nous, qui voulons un réel changement....commençons par montrer l'exemple, commençons à devenir le média que nous voulons des autres, commençons à "gouverner" notre propre coté féminine/masculine, et ainsi à montrer aux autres, ce que nous attendons d'eux.

 

Les médias nous montrent toujours les mêmes...pourquoi, pensez-vous?

Commenter cet article

Mamapasta 21/05/2011 17:24



la politique , la guerre, la destruction massive, la prison, la guillotine, la mort....le féminin n'est pas toujours flatteur...


et en hollandais, c'est de quel sexe tous ces mots?



arretezdemontrertoujourslesmemes 21/05/2011 17:37



lmdrrr! pas de sexes chez nous, tot le monde égal! comme en anglais



hugues creton 21/05/2011 13:50



Soyons celtes, soyons pictes ! une société matriarcale, voilà ce qu'il nous faudrait...  en fait inverser les roles, ne changerait pas grand chose, (enfin sa dépends si vous êtes homme ou
femme) la mixité, l' equilibre, oui ! ça serait bien. 


le problème, c'est que les hommes on trop de testostèrones, et les femmes trop d' oestrogènes, faudrait stéréliser les hommes/femmes politiques, (les curés aussi) au moins, il réfléchieraient
plus avec leurs cerveaux ! une carrière politique serait alors un véritable sacerdoce, et ne pourrait plus être pris à la lègère. Oui c'est un peu extrême, je vais finir par devenir misanthrope
;)


 


 


 



brian 21/05/2011 12:37



Pour que ca change .  .  .


Ce film , .  .  un exemple americain peut etre a suivre ?


Peut être pas le sujet mais la méthode .  .  .


http://www.youtube.com/watch?v=7d1lM_HztjM&feature=mfu_in_order&list=UL


C'est calm mais strong


 


Brian


 



Meryl 21/05/2011 11:55



Moi je dis oui aux femmes, et pas seulement dans la politique !
21 siècle de règne infame de l' homme...sur que la femme fera bien mieux :)



Emmanuel 21/05/2011 10:39



Salut Esther,


L'héritage de centaines d'année (voir milliers) où l'homme était le seul a décidé dans le couple, le seul a commandé les autres, le seul a avoir le droit de vote, ... on pourrait continuer la
liste longtemps comme cela. Mais tout ceci a quand même évolué et continue à évoluer depuis la fin de la seocnde guerre mondiale et le droit de vote enfin donné aux femmes. Mais effectivement
depuis ce temsp on constate le peu de femme en politique, le peu de femme élues. Pourquoi ? Peut être que la nature de la femme n'est pas de savoir qui pisse le plus loin contrairement à l'homme
qui recherche la compétition tout le temps. Alors oui, comme toi, je pense que ce n'est pas le pourcentage de femme présente en politique qui est fondammental mais le changement du monde
politique. Si, comme le propose l'Alliance Ecologiste Indépendante (ni droite ni gauche) on change la politique et la société en se basant non pas sur la compétition mais sur le respect : respect
de la vie, de son prochain, des animaux de la nature, alors là je pense que le pourcentage de femme augmentera très certainement de façon importante. Pour ce qui est du coté masculin / féminin
qui est en chacun de nous moi je préfère parler tout simplement d'humanité. Si un homme est ouvert à la vie, ouvert à l'humanité ouvert au respect,il ne cherche pas la concurence, il assume tous
les cotés de sa personnalité. Que ce soit des aspect que l'on nomme plus communément féminin ou masculin. La génération de mes parents avait gardé la "tradition" de laisser les femmes changer les
couches, s'occuper des enfants pour les devoirs, pour aller chez le médecin, à l'école ,... Ma génération (enfin une partie des gens de ma génération) ont spontanément cassé ce cycle stupide de
dichotomie. Je constate que de plus en plus d'homme s'occupent de leurs enfants, participent aux tâches ménagères, ... se féminise ? Pour moi, ce n'est pas se féminisé, s'est écouté son humanité.
Enfin qu'importe la façon dont on nomme cet éveil, le plus important est qu'il soit là et qu'il continue à se répandre.


Bisous


Emmanuel (E.T.)



arretezdemontrertoujourslesmemes 21/05/2011 11:10



Effectivement, bien dit! Oui, l'humanité est un meilleur mot, mais pas encore forcement compris, et donc j'ai préféré écrire le sujet de cette façon, pour essayer d'être plus clair...bein sur, il
y a bien de differences entre les sexes...j'aime bien mon role de femme, de maman, de douceur etc...j'aime qu'on m traite cmme une femme, qu'on me protège, qu'on m'ouvre la porte, qu'on m'aide à
porter mes  sacs etc...j'aime la force de l'homme, donc j'ai besoin et pourlaqeuelle j'ai une profonde gratitude, si il s'en sert dans un but de servir...j'aime la complémentarité qu'on
a...et ce qui devrait nous servir comme union, non pas comme séparation, et donc au dela des clivages...


 


merci ET, j'aime bien tes reflexions!!


 


Esther